Confiance, croyance, crédit dans les mondes industriels

Je viens de recevoir le livre auquel j’ai contribué. Sans en être les actes, les textes sont issus des Entretiens du nouveau monde industriel 2011 organisés par l’IRI institut de recherche et d’innovation du Centre Pompidou  que dirige Bernard Stiegler avec l’Ecole nationale supérieure de création industrielle et Cap Digital.

Cela se passait en décembre 2011.

Mon texte a été actualisé et j’ai remanié notamment le chapitre sur l’émergence du Parti Pirate en Allemagne

Le livre est paru aux éditions FYP.

Voici la présentation de l’éditeur et le sommaire du livre.

Présentation

Au moment où le consumérisme s’écroule, un nouveau monde industriel est en train d’apparaître, qui nécessite de nouveaux types d’investissement, sans rentabilité à court terme, et par rapport auxquels l’ancien modèle résiste. Cet ancien modèle est celui qui a produit Fukushima avec Tepco, c’est aussi le modèle de Servier, c’est le modèle de Goldman Sachs qui a tué la Grèce moderne, c’est le modèle de pseudosystèmes de « crédit » et d’« investisseurs » qui sont devenus des dispositifs de spéculation sur la dette, c’est-à-dire de destruction de l’investissement. Dans ce contexte, comment penser dans le nouvel âge de l’inquiétude qui semble commencer en ce début de XXIe siècle ? Telle est la question que pose Bernard Stiegler en ouverture de cet ouvrage consacré à la confiance, à la défiance, au crédit et à la technologie dans les mondes industriels. Des contributeurs prestigieux – chercheurs, philosophes, historiens, sociologues, prospectivistes – proposent une étude sans concession des notions de confiance et de crédit, et de leurs fondements politiques, économiques, financiers, philosophiques, sociaux, industriels et technologiques. Ils en analysent toutes les transformations dans le contexte actuel de crise et de développement du numérique. Enfin, ils explorent les principes et les conséquences des nouveaux outils qui pourraient soit recréer la confiance, soit aggraver la défiance – faute d’une politique publique appropriée, par exemple en matière d’ouverture des données publiques, d’évaluations par les pairs, de réputation et de légitimité par l’action au sein d’une économie de contribution rompant véritablement avec le modèle consumériste.

Ouvrage réalisé sous la direction de Bernard Stiegler, avec les contributions de : Ulrich Beck, Nicolas Auray, Valérie Peugeot, Laurence Fontaine, Hidetaka Ishida, Patrick Viveret, Michel Guérin, Bernard Umbrecht, Alain Mille et Jean-Philippe Magué. 

Biographie de l’auteur :
Bernard Stiegler, philosophe, docteur de l’École des hautes études et sciences sociales, est président de l’association Ars Industrialis, directeur de l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) du centre Georges-Pompidou, professeur à l’université de Londres (Goldsmiths College), professeur associé à l’université de technologie de Compiègne et visiting professor à l’université de Cambridge.

Sommaire

Les organisateurs des Entretiens du Nouveau Monde Industriel

1- Bernard Stiegler
Inquiétude, défiance, discrédit
à l’aube d’un nouveau monde industriel

2- Ulrich Beck
Le défi du cosmopolitisme : vivre dans la société
du risque mondialisé et savoir lui faire face

3- Nicolas Auray
Intelligence collective et confiance démocratique

4- Valérie Peugeot
L’ouverture des données publiques:
convergence ou malentendu politique?

5- Laurence Fontaine
Confiance et économies politiques :
dialogue avec l’Europe moderne

6- Hidetaka Ishida
Catastrophe et médias :
la culture des médias dans le Japon contemporain

7- Patrick Viveret
Pour une monnaie mondiale anti -spéculative

8- Michel Guérin
Du croire à l’écrire: quelle mesure du monde ?

9- Bernard Umbrecht
L’Allemagne désemparée,
ou petit voyage du coq à l’âne avec Robert Musil

10- Alain Mille, Jean- Philippe Magué
Le web : la révélation documentaire?
Manifeste pour un fait documentaire sur le web

Références bibliographiques

 

Ce contenu a été publié dans Pensée, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current day month ye@r *