Archives de catégorie : Heiner Müller

Heiner Müller/Essai biographique (2) :
Du pays des Koboldes et des Indiens (Petite suite)

Erreur sur Moïse ? « Le cinquième livre de Moïse jouait également un grand rôle dans les Monts métallifères, [l’Erzgebirge]. Il y avait des gens dont on savait qu’ils possédaient le cinquième livre de Moïse et qu’ils pouvaient ensorceler. A Bräunsdorf, … Continuer la lecture

Publié dans Heiner Müller | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Heiner Müller/Essai biographique (2) :
Du pays des Koboldes et des Indiens

  « Je suis né au plus profond, au plus bas, de l’Ardistan, un enfant chéri de la misère, du souci et du chagrin. Mon père était un pauvre tisserand. […] Je suis né le 25 février 1842 à Ernsttal, une … Continuer la lecture

Publié dans Heiner Müller | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Heiner Müller : Transitraum (2) La machine à écrire

Dans le premier épisode de la série Transitraum, j’avais évoqué la présence dans la bibliothèque du pupitre,pour écrire debout d’une main avec tout son corps, et de la machine à écrire devant laquelle l’auteur est assis pour y taper de … Continuer la lecture

Publié dans Heiner Müller, Les Allemands et la technique, Théâtre | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Heiner Müller : Transitraum (1)

Cela se situe au quatrième étage de la Faculté philosophique de l’Université Humboldt de Berlin qui héberge l’Institut de littérature allemande. En sortant de l’ascenseur à droite se trouve l’accès à un espace qui porte le nom de Heiner Müller … Continuer la lecture

Publié dans Bibliothèques, Heiner Müller, Littérature | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

En guise de voeux :
« Fatzer, viens! »/ « Fatzer komm! » (Brecht)

Heiner Müller lit Fatzer, komm ! de Bertolt Brecht au cours d’une soirée de lectures consacrée à Kafka, le 14 janvier1993 au Berliner Ensemble. La succession d’injonctions rassemblée sous le titre Fatzer komm ! (Fatzer, viens !) forme le chœur … Continuer la lecture

Publié dans Heiner Müller, Littérature, Théâtre | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Heiner Müller/Essai biographique (1) : Naissance

 J’ai choisi d’honorer le 20ème anniversaire de la mort de Heiner Müller, le 30 décembre 1995, par l’évocation de sa naissance, le 9 janvier 1929. Les institutions théâtrales et notamment celle qu’il a dirigée ont dédaigné cet anniversaire, dédaigné de … Continuer la lecture

Publié dans Heiner Müller | Marqué avec , , , , , , | 2 commentaires

Heiner Müller : J’aurais préféré que l’on réunisse la Thuringe à l’Italie, la Saxe à la France…..

Il y a 25 ans, le 3 octobre s’est opérée la réunification allemande. Le Mitteldeustcher Rundfunk a récemment diffusé à cette occasion un documentaire consistant en un collage de différentes émissions de débats qui ont eu lieu à la télévision entre la Chute du Mur en 1989 et la réunification effective des deux Allemagnes qui aura lieu un an plus tard. Les émissions, nouveauté à l’époque, réunissaientt à chaque fois des Allemands de l’Est et de l’Ouest. En la voyant, j’ai eu le plaisir de retrouver un Heiner Müller en pleine forme, prenant comme à son habitude le contre-pied du courant dominant sans toutefois casser l’ambiance et en mettant les rieurs de son côté. J’ai choisis trois extraits d’une émission qui avait été diffusée par le Hessischer Rundfunk, le 18. Mai 1990. Continuer la lecture

Publié dans (Re)Lectures de MarxEngels, Heiner Müller, Histoire | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Adieu à la Volksbühne par la remise en mémoire de La mission de Heiner Müller

J’ai découvert à la Volksbühne entre interdits et possibles les pièces de Heiner Müller, « La bataille » que j’ai déjà évoquée et « Tracteur » mais aussi « Die Bauern » (Les paysans) variante de la pièce interdite » La déplacée », et « Der Bau » (La Construction ) dans les mises en scène de Fritz Marquardt et surtout « La mission » dans une mise en scène de son auteur. Ce fut pour pour moi un moment théâtral d’une rare intensité. Tout un univers s’ouvrait devant moi. Ce spectacle je l’ai vu et revu, nous l’avions intensément discuté et commenté, mis en relation avec nos lectures de l’époque. Continuer la lecture

Publié dans Berlin, Heiner Müller, Littérature, Théâtre | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire