Archives par mot-clé : Ulrich Beck

Friedrich Nietzsche et la cruauté de la relation créanciers débiteurs dans la généalogie de la morale

Pour Nietzsche, le paradoxe de l’homme est d’être dressé comme «un animal qui puisse promettre». S’oppose à cette éducation si l’on peut dire une tendance contraire : la «force de l’oubli». Il s’agit donc de former en l’animal-homme une mémoire pour le rendre calculable par une moralisation et une «camisole de force sociale». Pour construire cette mnémotechnique, la promesse de remboursement est accompagnée d’un dispositif de torture ravivant en permanence la mémoire de la dette. «On grave quelque chose au fer rouge pour le fixer dans la mémoire : seul ce qui ne cesse de faire mal est conservé par la mémoire» Continuer la lecture

Publié dans Commentaire d'actualité, Essai, Non classé, Pensée | Marqué avec , , , , , , , , , , , , | 3 commentaires

Comment devient-on Merkel III ? Ou quand la politique ultralibérale tue la politique

On pourrait se dire que si la République démocratique allemande (RDA) n’avait pas existé, il aurait fallu l’inventer. Non seulement elle est une des ressources du cinéma et de la littérature, mais en plus elle fournit du personnel politique à l’Allemagne, … Continuer la lecture

Publié dans Commentaire d'actualité | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Note en marge des élections allemandes : 4. Hypomnemata (aide mémoire) d’un état de choc numérique

Même s’il est vrai que le sujet n’est pas grand public et que – malheureusement – les électeurs ne se détermineront pas là-dessus, le 22 septembre prochain, les révélations Edward Snowden ont créé un choc perceptible en Allemagne -20 000 manifestants à Berlin le 7 septembre – dont on se fait mal une idée en France où non seulement le scandale ne provoque pas de réaction mais où en plus la gauche de gouvernement nous sommes de faire confiance aux services secrets. Personne n’oserait dire cela en Allemagne aujourd’hui. Frank Rieger dans un article récent se demande au contraire si « les services de renseignement se prennent pour Dieu », un dieu numérique qui « jette son œil vigilant et qui voit tout sur le monde ». Et qui le cas échéant y envoie ses « agents du Bien » contre les forces du mal. Et comme ils veulent notre bien ils nous surveillent pour notre bien : „In God we trust. All others we monitor. “ (Notre confiance est en Dieu, les autres on les as a l’œil). Surtout, Frank Rieger constate combien la politique n’est plus que spectatrice des agissements et accords passés entre les services de renseignements. Dire que tout se passe dans le respect de la loi et du droit est « devenu une phrase creuse ». Pour Ulrich Beck, vient de s’écrire une nouvelle page de la Société du risque. Celle d’un risque numérique global qui menace la liberté.

On lira ci-dessous un texte de Sasha Lobo acteur connu des réseaux numériques et éditorialiste du Spiegel on line. Son texte paru le 23 juillet dernier repose sur la mnémotechnique des hypomnemata Continuer la lecture

Publié dans Commentaire d'actualité | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Anniversaire de Fukushima : le premier accident nucléaire a eu lieu à Leipzig en 1942 en même temps que fut inventée la centrale nucléaire

Comme l’a souvent répété Paul Virilio, toute nouvelle technique ou technologie apporte avec elle son accident. L’accident de centrale nucléaire est né avec la centrale nucléaire. Il y a deux ans, le 11 mars 2011, la catastrophe touchait  Fukushima. 25 … Continuer la lecture

Publié dans Histoire, Les Allemands et la technique | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le merkiavélisme selon Ulrich Beck

Le merkiavélisme (issu d’une contraction de Merkel et Machiavel) est un mode d’exercice informel du pouvoir, selon Ulrich Beck Par ce concept de merkiavélisme, le sociologue allemand Ulrich Beck tente de définir l’étrange méthode de gouvernement de la chancelière allemande … Continuer la lecture

Publié dans Commentaire d'actualité | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Volontariat pour chacun et Allianz pour tous : l’ironie européenne d’Ulrich Beck et Daniel Cohn-Bendit

Ulrich Beck et Daniel Cohn Bendit ont lancé un appel  dont le but est de « démocratiser les démocraties nationales afin de reconstruire l’Europe sur la base de ce cri de ralliement : « Ne demandez pas ce que l’Europe peut faire … Continuer la lecture

Publié dans Commentaire d'actualité, Humour | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Slavoj Žižek sur l’Ecole de Francfort et Ulrich Beck

Il y a deux trois petites choses que j’aimerais retenir de l’interview accordée par le philosophe slovène Slavoj Žižek à la Frankfurter Rundschau, il y a quelques jours. Elles concernent bien entendu la matière que traite notre site, quelques aspects … Continuer la lecture

Publié dans Pensée | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

L’Allemagne désemparée

Je participerai lundi et mardi prochains aux Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2011 organisés par l’IRI, l’ENSCI , Cap Digital « CONFIANCES, DEFIANCES ET TECHNOLOGIES » Avec la participation exceptionnelle d’Ulrich Beck 19-20 décembre 2011, Grande Salle du Centre Pompidou J’interviens mardi après … Continuer la lecture

Publié dans Essai | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Dans l’ivresse des zéros, une expérimentation du non-savoir économique à grande échelle.

Le mouvement des indignés, ou d’occupation, ou de campement ou ‘démocratie maintenant’ ou des 99%, tout cela successivement ou en même temps, n’est pas facile à appréhender. Il est à la fois global  tout en s’exprimant et s’organisant localement, mélange … Continuer la lecture

Publié dans Pensée | Marqué avec , , , , | 2 commentaires

Habemus papam, mais on s’en fiche

Der Fremde = l’étranger. Der Spiegel 19.09.2011 J’ai d’abord été tenté de partager avec une majorité d’Allemands une sainte indifférence envers la visite du Pape en Allemagne mais la vue de cette double page au titre ambigu, L’étranger, m’a incité … Continuer la lecture

Publié dans Commentaire d'actualité | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire