Un proème de Kza Han : « umbrecht »

Veit Stoß : « Engelsgruß » (1518)

 

Umbrecht

révolution, retour d’un astre au point
d’où il est parti –
par-delà le mouvement rotatif
úmbrechen, bouleverser ses lignes de vie
renverser le cassetin
umbréchen, réaligner ses lignes
de caractères, jusqu’à Umbrecht, ce lieu-dit
au nord de Bad Wurzach, au sud de Rot an Rot –

Kza Han

Print Friendly, PDF & Email
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *