Archives par mot-clé : Friedrich Nietzsche

Übermensch / Surhumain à Bâle

A Bâle, l’on se souvient – non sans distanciation,  comme en témoignent les images, qu’il y a 150 ans, en 1869, arriva comme jeune professeur, né il y a 175 ans, un certain Friedrich Nietzsche. Professeur de « philologie classique » à … Continuer la lecture

Publié dans Commentaire d'actualité | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Bernard Stiegler :  » Qu’est ce qui accable Zarathoustra ? »

On pourra lire ci-dessous, avec son aimable autorisation ce dont je le remercie,  un paragraphe du dernier livre de Bernard Stiegler : Qu’appelle-t-on panser ?  Il porte sur le Zarathoustra de Friedrich Nietzsche.     Wohlan! Wohlauf! Ihr höheren Menschen! … Continuer la lecture

Publié dans Pensée | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , , | Un commentaire

Friedrich Nietzsche, Zarathoustra et la grande santé

Friedrich Nietzsche Hymnus an das Leben (Hymne à la vie) pour chœur et orchestre. Chœur et orchestre du Conservatoire de Côme. Direction d’orchestre Bruno Dal Bon. Direction du choeur Domenico Innominato. Teatro Sociale – 21 mars 2012 Die große Gesundheit … Continuer la lecture

Publié dans Anthologie de la littérature allemande et alémanique / Schatzkästlein deutscher und alemanischer Litteratur, Pensée | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Heiner Müller, Nietzsche l’effroi et le regard de la méduse (esquisse)

L’effroi de Müller versus l’effroi de Nietzsche Ayant lu cela, Notre philosophie doit ici commencer non pas par l’étonnement, mais par l’effroi, phrase de Nietzsche commentée par Bernard Stiegler à l’Académie d’été de philosophie d’Epineuil le Fleuriel, il m’était immédiatement … Continuer la lecture

Publié dans Essai, Heiner Müller, Pensée | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Otto Dix à Colmar dans la proximité et la distance avec Matthias Grünewald

Rencontre littéraire et picturale autour de la relation de deux peintres de l’épouvante, l’auteur du Retable d’Issenheim, Mathias Grünewald, au 16 eme siècle, et Otto Dix, le peintre des guerres du 20ème siècle. D’abord avec un texte de la poétesse coréenne Kza Han qui, écrit en 2001, semble anticiper une visite de l’exposition qui se tient actuellement et que je suis allé voir au Musée Unterlinden de Colmar et dont on trouvera ensuite un compte rendu partial. Continuer la lecture

Publié dans Arts | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Heiner Müller : Transitraum (2) La machine à écrire

Dans le premier épisode de la série Transitraum, j’avais évoqué la présence dans la bibliothèque du pupitre,pour écrire debout d’une main avec tout son corps, et de la machine à écrire devant laquelle l’auteur est assis pour y taper de … Continuer la lecture

Publié dans Heiner Müller, Les Allemands et la technique, Théâtre | Marqué avec , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Friedrich Nietzsche et les « apologistes du travail »

« Dans la glorification du « travail », dans les infatigables discours sur la « bénédiction du travail », je vois la même arrière-pensée que dans les louanges adressées aux actes impersonnels et utiles à tous : à savoir la peur de tout ce qui est individuel. » Nietzsche Continuer la lecture

Publié dans Pensée | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire